COMMENT PRÉPARER LE THÉ MATCHA ?

5 min de lecture
Image to render

Traditionnellement, le thé matcha est consommé avec de l’eau chaude lors de la cérémonie du thé, moment de partage entre un hôte et ses invités, pendant lequel chacun se recentre sur son corps et son esprit, dans le plus grand des calmes.

Cependant, depuis les années 2000, ce thé 100 % naturel doté de mille bienfaits (entre autres car il contient de puissants antioxydants) et au goût unique, a dépassé les frontières japonaises. Il est désormais aussi préparé sans fouet et consommé avec du lait et même utilisé dans des recettes comme ingrédient de pâtisserie. C’est sans doute sous sa forme de matcha latte qu’il a le plus de succès en Occident !

Cet article vous donne les instructions à suivre pour préparer un matcha latte et un matcha à l'eau. Pas d'infusion car le matcha est une poudre de thé que l'on va ingérer et non pas faire infuser, mais pas de panique : contrairement à ce que l'on peut croire au premier abord, préparer cette boisson n'est pas compliqué ! 

 

Je suis Camille, la fondatrice de Anatae, et je vous montre en images :

 

boutique anatae

Ingrédients pour matcha latte ou matcha traditionnel

- 1 c. à café rase de poudre de matcha bio Cérémonie, Premium ou Classique. Vous pouvez utiliser une cuillère à café normale ou une cuillère en bambou ("chashaku")
- Le lait de votre choix. Vous pouvez par exemple opter pour un lait naturellement sucré tel qu’un lait d’avoine (notre lait préféré pour l'accompagner). Vous pouvez remplacer ce lait par du lait de coco, de riz, ou autre lait végétal.
- Un sucrant (miel, sucre, sirop d'agave...) mais vous verrez par vous même que ce n'est pas indispensable avec nos matchas, car ils sont extrêmement doux !
- Un chasen (fouet à matcha en bambou traditionnel) ou un mousseur électrique 
- Un bol (que l'on appelle "chawan" en japonais) ou une tasse/ verre / mug. Si vous avez opté pour le fouet traditionnel en bambou, l'utilisation d'un petit bol est préférable, afin d'avoir la place de fouetter.

    Préparation du matcha latte ou traditionnel

    Les différentes étapes

    1 - Placer une cuillère à café de la fine poudre verte au fond d'un bol. Verser 70 ml d'eau (environ 4 c. à soupe) qui aura été préalablement chauffée. Ainsi, le matcha ne participe pas à la cuisson et ses propriétés sont conservées. L'eau ne doit pas dépasser une température de 75 °C, au risque de donner de l'amertume et de ne pas profiter de tous les bienfaits du thé ! Elle doit être chaude mais pas brûlante. N'utilisez donc pas une eau bouillante.

    - Bien refermer le pot sans attendre après s’être servi, pour une conservation optimale

    - Étant un thé réduit en poudre et ne se faisant pas infuser, contrairement aux autres thés infusions, il faut maintenant le fouetter/mélanger.

    Comment fouetter avec le chasen (le fouet en bambou) ?

    Il faut saisir le bol d'une main et fouetter de l'autre. Le geste doit être énergique et suivre une forme de plutôt qu'une forme de 8, pour ne pas avoir de grumeaux. Le fouet frôle à peine le bol chawan. Il ne s'écrase ni contre les bords ni contre le fond.

    Certaines marques proposent des tamis (pour éviter les grumeaux) ou encore des naoshi (des repose-fouet), mais ce ne sont pas des ustensiles indispensables.

    Votre matcha traditionnel est prêt ! Au Japon, il se prépare effectivement avec peu de liquide, et se boit en 3 gorgées. Si vous le souhaitez, vous pouvez bien sûr compléter la recette avec plus d'eau chaude jusqu’ à 80 °C maximum, ou bien fraiche, accompagnée de glaçons pour une boisson rafraîchissante !

    4 - Pour un délicieux matcha latte chaud, il faut compléter avec le lait de son choix, et c'est prêt ! On peut ajouter une étape si on le veut : l'ajout d'un sucrant. C'est totalement optionnel et vous n'en ressentirez pas le besoin si vous utilisez un matcha de qualité. Bonne dégustation !

    matcha latte

    boutique anatae

    Comment faire un matcha latte glacé ?

    Vous pouvez tout à fait utiliser de l’eau tiède et du lait froid, et même ajouter des glaçons ou de la glace pilée à la fin de la préparation pour déguster un bon matcha glacé / matcha frappé ! Nous vous recommandons de préparer le matcha avec un fond d’eau tiède ou chaude (80 degrés maximum) pour que les saveurs du matcha se diffusent au maximum. Ce serait moins le cas avec une eau fraîche. Vous pouvez ensuite compléter avec de l'eau fraîche ou du lait frais. Soyez inventifs au niveau des ingrédients. Libre à vous de rajouter, selon vos goûts dans votre matcha froid du sirop de lavande, de la cannelle, .. etc. 

    Vous n'avez pas de fouet ni de mousseur à lait électrique ? Vous pouvez alors utiliser un mixeur / shaker / batteur pour une alternative pratique.

    Matcha USUCHA / KOICHA

    Au Japon, il existe deux façons de préparer le matcha à l'eau. Nous venons de vous décrire la façon Usucha, mais il existe aussi la façon Koicha.

    Usucha 薄茶 - “La manière fine et aérée”. C’est la façon la plus courante de préparer le le thé traditionnel du japon,. L’objectif est d’obtenir une fine mousse à la surface de la boisson. Pour le dosage, Il faut environ 2 doses de poudre de matcha servi au chashaku, (les chashaku sont des cuillères de bambou) (soit les ¾ d’une cuillère à soupe rase, soit 2 g), et environ 75 ml d eau.

    Matcha Usucha
    Le style “Usucha”

    Koicha 濃茶 - “La manière épaisse”. La saveur obtenue est bien plus intense car on utilise plus de matcha et moins d’eau que dans la préparation Usucha. Le matcha obtenu a une texture plus visqueuse qu’aérée. On mélange simplement au lieu de fouetter. Cette fois-ci donc, pas de mousse. On le boit généralement dans un petit bol, plus lentement, et on utilise toujours les meilleurs matcha, d'excellente qualité. Notre grade Cérémonie s'y prête parfaitement. Si vous êtes un fan inconditionnel de matcha, vous pouvez essayer ! Limitez-vous alors à un seul Koicha par jour pour ne pas dépasser la dose en caféine recommandée.

    Matcha Koicha
    Le style "Koicha"

    Dans les cérémonies du thé traditionnelles, c'est le Usucha qui est généralement préparé. En fonction de l'invité, on peut aussi préparer le matcha Koicha et il sera forcément suivi d'un matcha préparé à la façon Usucha. 

    Nous avons vu comment préparer le thé matcha en boisson traditionnelle, mais vous pouvez aussi le mettre dans un smoothie, dans des yaourts, ou encore des recettes (madeleines, cakes, cookies…)

    ET VOUS, AU QUOTIDIEN, COMMENT PRÉPAREZ-VOUS LE MATCHA ?

    À très vite !