QUEL SUCRANT POUR LE THÉ ?

Image to render

Sucrer ou non son thé ?

Une question de goût uniquement ?

Pour certaines personnes, il est presque naturel d’ajouter du sucre dans son thé afin de réduire son amertume et avoir une boisson plus douce. C’est un peu la même chose lorsque l’on choisit d’ajouter du lait ou du citron. Si l’ajout de sucre dans le thé est essentiellement une question de goût, elle peut aussi être liée à une culture, une tradition, une habitude.
Par exemple, les recettes du thé chai, un thé noir aux épices ou du thé à la menthe sont traditionnellement sucrées. À l’inverse, un matcha traditionnel au Japon ne sera jamais sucré ! Il se boira d’ailleurs uniquement avec de l’eau chaude, sans ajout de lait. En Angleterre, lors du fameux tea time, une sorte de brunch d’après midi, le thé, s’il n’est pas nécessairement sucré, le thé est accompagné de douceurs sucrées (scones à la confiture, pâtisseries...). 

Est-ce mieux de sucrer son thé ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse. Sans sucre, on déguste le thé de manière authentique. Cela est particulièrement intéressant lorsqu’il s’agit d’un thé de qualité : on ressent pleinement toute la richesse de saveurs des feuilles de thé, leur subtilité qui pourrait être un peu dénaturées avec l’ajout d’un sucrant. Boire son thé sans sucre est aussi plus sain. 

Les effets du sucre sur le thé

Le thé est souvent présenté comme un produit minceur et un alliée pour la perte de poids. Nutritionnellement, le thé est proche de zéro calorie. Aussi, les catéchines du thé, en particulier du thé vert, aident à booster le métabolisme ce qui peut faciliter la perte de poids en cas de régime adapté. Si vous ajoutez un sucre, sa valeur nutritionnelle change (elle dépend aussi du type de sucrant) et il n’y a rien de mal à cela bien sûr. Aussi, tous les sucres ne se valent pas et certains sont bien meilleurs pour la santé ! Par exemple, ajouter une cuillère à café de miel dans votre thé est un excellent remède si vous avez mal à la gorge. 

Quand vaut-il mieux ajouter le sucrant ?

Cela dépend du sucrant ! Vous avez peut-être déjà entendu qu’il ne faut pas mettre le miel directement dans son infusion chaude. En effet, lorsque le miel entre en contact avec une eau trop chaude, ses bienfaits ont tendance à disparaître : son ph et sa concentration de sucres sont altérés et donc son action contre les bactéries moins efficace. Ainsi, dans le cas du miel, il vaut mieux laisser un peu refroidir son infusion avant de l’ajouter. En revanche, certains sucrants peuvent être ajoutés avant, comme les dattes (à mixer), le sucre classique, etc…

Les différents sucrants pour le thé

Mettre du sucre dans le thé

Bien sûr, le sucre vient naturellement en tête. Il en existe une grande variété et chaque type a ses propriétés et valeurs nutritionnelles propres. Par exemple, le sucre blanc raffiné a un indice glycémique de 68. C’est un sucre pauvre qui n’est pas vraiment intéressant pour l’organisme. Vous pouvez le remplacer par du sucre de fleur de coco qui se caractérise par un indice glycémique bas (35 en moyenne). Issu de la fleur de cocotier, c’est un sucre non raffiné obtenu par cristallisation de la sève des tiges des fleurs de cocotiers. Il a aussi l’avantage d’avoir une production plus écologique que le sucre de betterave. Les sucres blonds ont une saveur un peu plus marquée avec des notes de vanille et de beurre. Ils conviennent très bien pour les thés noirs indiens, notamment comme les thés assams ou darjeelings. Parmi les sucres roux, vous pouvez tester le sucre rapadura. C’est un sucre d'Amérique latine qui n’a subi aucune transformation et raffinage. Il a un goût ambré très caractéristique. C’est un sucre riche en vitamines et minéraux. Alternative au sucre, vous pouvez également opter pour la stevia, qui est un édulcorant au pouvoir sucrant naturel.

Comment sucrer son thé sans sucre ?

Mettre du miel dans le thé

Le miel est réputé pour ses bienfaits, notamment ses vertus curatives, depuis des milliers d’années. Riche en antioxydants, il possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Il favorise la régénération et la guérison des cellules, booste l’immunité. Il existe de nombreuses variétés de miels. Vous pouvez vous amuser à trouver des accords miel & thé. Par exemple, on recommande souvent le miel de tilleul pour le thé vert Sencha, le miel de lavande pour le thé blanc… Si vous prenez du miel pour ses vertus, vous pouvez tester le miel de manuka, réputé pour ses bienfaits grâce à sa concentration en méthylglyoxal (peroxyde d’hydrogène) qui en font un super fortifiant et antibactérien. Il en existe plusieurs sortes, plus ou moins concentrées en peroxyde d’hydrogène. Cette concentration est indiquée par un indice que l’on retrouve sur le pot. L'indice glycémique des miels se situe en général entre 35 et 80.

Du sirop dans le thé ?

Le sirop érable est un incontournable lorsque l’on parle de recettes sucrées, souvent saines. Son indice de glycémie est de 65 environ et il regorge de polyphénols ! Outre ses bienfaits, on l’aime pour son parfum caramélisé irrésistible évoquant la résine de pin et les fruits à coque. Encore une fois, il en existe plusieurs variétés. Plus il est clair, plus il est doux. Plus il est foncé, plus il a du caractère. Il se marie très bien avec le thé vert torréfié hojicha, ce délicieux thé aux notes grillées.

Le sirop d’agave est un sucrant vegan souvent plébiscité pour son indice glycémique bas (15) et son goût neutre. Il possède comme le miel des vertus antiseptiques et antibactériennes. Il était utilisé à l'origine par les Aztèques pour guérir les infections légères et les maladies de peau. Il est riche en minéraux, notamment en calcium, magnésium, potassium.

Les dattes

La datte est un bon moyen de sucrer délicatement votre boisson tout en bénéficiant des bienfaits de ce fruit précieux (vitamines, oligo éléments, antioxydants, riche en protéines). Ses fibres solubles et insolubles régulent la glycémie, c’est donc une bonne alternative au sucre classique lorsque vous essayez de diminuer sa consommation. Nous trouvons qu’elle se marie particulièrement bien aux thés en poudre comme le matcha. Vous pouvez la broyer au mixer avec votre préparation pour réaliser un latte express addictif. Il en existe aussi une très large variété. Les dattes meedjools sont parmi les plus réputées du fait de leur grande taille, leur chair tendre et leur saveur unique.

Du lait sucré ?

Plutôt que d’ajouter un sucrant, vous pouvez choisir, si vous réalisez une boisson latte, d’utiliser un lait ou boisson végétale déjà sucrés. D'ailleurs, pour réaliser un matcha latte ou un hojicha latte, nous vous recommandons d'opter pour des laits naturellement sucrés, pour avoir une boisson gourmande qui reste saine : du lait d'avoine sans sucre ajouté, par exemple !

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier
matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier

FAQ

Quel sucrant utiliser pour le thé ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Il est préférable d&#39;utiliser des sucres naturels tels que le miel, le sirop d&#39;érable ou le sucre de coco pour sucrer le thé. Ces options offrent une saveur douce et ajoutent une touche de complexité. Évitez d&#39;utiliser des édulcorants artificiels.</span>

Peut-on boire du thé sans sucre ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Oui, le thé peut être apprécié sans sucre. Si vous préférez une boisson non sucrée, dégustez simplement le thé nature pour profiter de ses saveurs subtiles.</span>