THÉ VERT DE CHINE : VARIÉTÉS ET BIENFAITS

Image to render

Le thé vert de Chine qu’est ce que c’est ?

Origine et histoire du thé vert de Chine

On parle habituellement de thé japonais ici, mais intéressons-nous au thé vert chinois, pour une fois. L’origine du thé vert en Chine est entourée de légendes dont la plus célèbre est celle de l’empereur Shennong. En 2700 avant J-C, l’empereur Shennong fit une sieste près d’un théier sauvage. Une feuille de thé tomba dans sa tasse d’eau chaude et une nouvelle boisson était née. Adepte de botanique et créateur de la médecine traditionnelle chinoise, l’empereur fut immédiatement convaincu par le goût de la boisson et des bienfaits du thé. Le thé vert fut rapidement adopté par l’aristocratie et devint un produit de luxe.

C’est sous la dynastie Tang (An 618-907) que le thé gagna les couches populaires et devint un produit de consommation courante. Il devient d’ailleurs taxé à la vente. À cette époque, on utilisait des briques de thé. Après la récolte, les feuilles de thé étaient passées à la vapeur, puis on les mettait dans une presse. La presse pouvait inclure un tampon pour reconnaître la provenance de la brique. On mélangeait souvent le thé avec d’autres ingrédients (riz, oignons, gingembre…). Lu-Yü (728-804) rédigea un ouvrage de référence sur le thé «Ch’a Ching», le livre du thé, dans lequel il explique son histoire, sa fabrication, sa préparation et sa dégustation.

 

brique de thé

Photo d'une brique de thé

Sous la dynastie des Song, la poudre de thé vert voit le jour. C'est le début de ce qui deviendra le matcha. En effet, le concept sera par la suite développé et la cérémonie du thé sera codifiée au Japon. En Chine, on parle de thé battu ou de thé frappé. Cette méthode de préparation remplace la tradition des briques / gâteaux de thé. Avec l’invasion des Mongols au XIIIe siècle, cette culture du thé fut réduite en poussière, les Mongols préférant le thé moins raffiné constitué de feuilles grossières et mélangées à d’autres ingrédients. Cet héritage Mongol eut un grand impact et explique qu’une fois réapparue, la poudre de thé vert ne joua qu’un rôle mineur dans la culture du thé en Chine, contrairement au Japon.

C’est avec la dynastie Ming que se développe la préparation que l’on connaît du thé infusé et les méthodes de séchage et d’interruption de l’oxydation. La culture du thé vert en Chine se développe au XVIe siècle avec la cérémonie du thé puis de nouveau à partir du XVIIIe siècle. L’influence japonaise et la mécanisation agricole contribuèrent au développement de la culture du thé vert en Chine.

Thé vert de Chine Vs Thé vert japonais

Le thé vert est un thé qui n’est pas oxydé, contrairement au thé noir. Pour stopper l’oxydation, les feuilles sont soumises à une source de chaleur juste après avoir été cueillies, afin de stopper les enzymes oxydantes. On appelle ce processus la dessiccation. Ce qui distingue entre autres le thé vert japonais du thé vert chinois sont les méthodes utilisées et le savoir-faire pour obtenir un thé vert. La méthode chinoise utilise une cuve métallique chauffée au feu de bois ou à l’électricité qui produit une chaleur sèche, permettant de conserver les parfums floraux des thés. On obtient un thé vert au caractère végétal marqué et avec parfois des notes de noisettes grillées.

La méthode japonaise a recours à la vapeur pour stopper l’oxydation. Le thé vert japonais se caractérise par des notes iodées et marines.


Les différentes variétés de thé vert de Chine

Thé du Puits du Dragon (Long Jing)

On le considère comme le thé vert de Chine le plus célèbre. Il doit son nom à une petite histoire : il y a 17000 ans, des paysans creusèrent un puits près d’un champ de théier et trouvèrent une pierre en forme de dragon. Ce thé d’un vert profond et à l’arôme végétal est considéré comme l'un des des meilleurs thés verts.

 

Biluochun

Signifiant « Escargot Vert du Printemps », ce thé récolté au printemps se caractérise par son aspect en forme de spirale qui rappelle la forme d’un escargot. Il est très apprécié par les buveurs de thé et amateurs de thé.

 

Ding Gu Da Feng

Ce thé doit son nom au moine bouddhiste Da Fang qui mit au point un procédé de fabrication qui consisté à réaliser un séchage à la vapeur en faisant sauter les feuilles de thé. Il se caractérise par une feuille plate, en forme d’épée et de couleur vert sombre. Il offre des arômes fleuris et sucrés.

 

Chun Mee

Signifiant "sourcils précieux", ce thé vert est très populaire en Chine. Il est généralement un peu plus poudreux et plus acide que d’autres thés verts mais possède une belle palette aromatique.

 

Gunpowder

Ce thé vert "poudre à canon" (parfois appelé "petites perles") qui voit le jour sous la dynastie Tang doit son nom au fait qu’il soit roulé (à la main ou mécaniquement) en petites billes. Son parfum est astringent, frais et désaltérant.


Quels sont les bienfaits du thé vert de Chine ?

Le thé vert est riche en précieux antioxydants comme les catéchines qui protègent les cellules des radicaux libres et ralentissent le vieillissement cutané. Les antioxydants du thé ont également des effets bénéfiques pour une meilleure santé cardiovasculaire, une meilleure hygiène bucco-dentaire, sont bons pour la peau, les os. Consommées régulièrement, les catéchines aident à prévenir le risque de maladie, notamment le risque de cancer. Le thé vert contient souvent (mais pas toujours) de la caféine qui fait de lui une boisson énergisante. La caféine du thé se libère beaucoup plus lentement et de manière plus douce que celle du café et possède ainsi des effets plus durables. Le thé vert contient aussi un précieux acide aminé, la l-théanine, aux propriétés anti-stress !


Comment préparer le thé vert de Chine ?

La préparation varie selon le thé que vous utilisez.
Généralement, on conseille de réchauffer la théière ou la tasse avec de l’eau chaude. On compte souvent 1 gramme de thé vert pour 50 ml d’eau et une eau à maximum 80 °C. Le temps d’infusion est généralement de 2 à 3 minutes. La quantité de thé et le temps d'infusion peuvent bien sûr varier selon les catégories de thés.

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier
matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier

FAQ

Quelle est l'origine du thé vert en Chine ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Selon la légende, en 2700 avant J-C, l’empereur Shennong fit une sieste près d’un théier sauvage. Une feuille de thé tomba dans sa tasse d’eau chaude et une nouvelle boisson était née. </span>

Quels sont les bienfaits du thé vert de Chine ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Le thé vert de Chine et riche en nutriments, notamment en puissants antioxydants. Il est bon pour le coeur, pour la peau, pour les os, pour l&#39;hygiène bucco-dentaire, aide à renforcer l&#39;immunité et à prévenir certaines maladies lorsqu&#39;on le consomme quotidiennement. C&#39;est aussi souvent un bon énergisant.</span>