THÉ VERT, THÉ BLANC, THÉ NOIR : QUELLES DIFFÉRENCES ?

5 min de lecture
Image to render

DE QUELLE PLANTE VIENT LE THÉ ? 

Si vous pensiez que les thés proviennent de plantes différentes, c'est tout le contraire ! Tous les thés proviennent de la même plante appelée “arbre à thé” ou “théier” (nom scientifique Camellia Sinensis) et prendront un nom différent selon le degré d’oxydation que subiront les feuilles de thé récoltées. Avant de nous attarder sur ces différentes transformations, il convient d'expliquer qu'il existe 6 grandes catégories de thé :
  • Le thé vert (dont fait partie le thé matcha)

  • Le thé blanc

  • Le thé jaune

  • Le thé noir

  • Le thé Pu-erh

  • Le thé Oolong

Camellia Sinensis

Camellia Sinensis, arbre à thé qui fleurit 1 à 2 fois par an.

Les 6 thés énoncés précédemment ont été appréciés avant tout pour leurs vertus bien spécifiques, même si de manière générale, le thé vert est de loin celui qui est le plus bénéfique pour la santé.

C'EST QUOI EXACTEMENT CE "NIVEAU D'OXYDATION" ? 

Un avocat coupé à l’instant est bien vert. Si vous attendez quelques heures, il noircira. C’est une image qui nous est familière et qui illustre de façon (très) simple le sujet.

POUR LE THÉ VERT :

Les feuilles de thé passent à la vapeur immédiatement après récolte, afin de bloquer les enzymes responsables de l’oxydation. Ceci lui permet de garder une haute teneur en polyphénols, substances aux propriétés anti-oxydantes remarquables. Le thé vert en contient en moyenne deux fois plus que le thé noir, qui en a perdu une grande partie lors de son oxydation. En effet, ce processus enzymatique provoque une altération de certains composés chimiques excellents pour l’organisme. Sa consommation est souvent recommandé du point de vue santé car il est très riche en antioxydants et en catéchines.

DANS LE CAS DU THÉ NOIR :

On ne recherche pas à conserver les nombreux bienfaits de la plante. On se concentre sur les saveurs au détriment de la santé, puisqu’on encourage carrément l’oxydation des feuilles ! Pour ce faire, on les dispose dans des pièces humides, chaudes et totalement exposées à l’oxygène atmosphérique. C'est pendant cette étape que le thé s’oxyde et devient noir.
Ceci étant dit, l’oxydation du thé provoque la naissance de nouvelles substances elles aussi intéressantes (notamment la théaflavine, potentiellement favorable à une baisse de cholestérol). Un autre avantage de l’oxydation est le fait d’assurer au thé noir une durée de vie plus longue et des conditions de conservations moins exigeantes que le thé vert par exemple. 

Du moins au plus fermenté, voici les différentes grandes catégories de thé que l’on peut obtenir, et leur pays de culture / production :

5 types de thé

THÉ VERT : 

Cuisson vapeur de quelques secondes, max 3 min, pour stopper l’oxydation (= la fermentation) des feuilles et rester proche de 0 %.

Goût du thé vert : il varie selon les types de thés verts, mais c'est sans conteste le type de thé le plus végétal.

Pays de production : Chine, Japon, Taiwan, Indonesie, Nepal, Tibet 

THÉ BLANC : 

Oxydation très faible
Le goût du thé blanc est d'une grande finesse, délicatement sucré, voire légèrement fruité et floral.
Pays de production : Chine, Taïwan 

THÉ JAUNE :

Oxydation faible

Goût du thé jaune : doux et aromatique avec des notes sucrées. On dit qu'il est net, "lumineux" et plutôt floral.

Pays de production : Chine, Taïwan 

THÉ OOLONG :

Semi-fermenté

Goût : Plus la torréfaction sera longue (et donc plus l'oxydation est grande), plus le thé aura des notes de fruits à coques ou boisées. On peut retrouver des saveurs de noisettes ou encore de caramel. La méthode utilisée et la source de chaleur (feu de bois, gaz, électrique…) ont aussi leur influence.

Pays de production : Chine, Taïwan, Inde, Malaysie, Vietnam, Thailand, Malawi et Kenya 

THÉ PU-ERH :

Thé totalement fermenté, parfois jusqu’à 20 ans de fermentation !

Le goût du thé Pu-Erh varie énormément selon les thés et producteurs, mais on peut dire que l'on retrouve parfois des notes de cuir, de sous-bois sucré, de cave profonde. Il est parfois moelleux, acide, terreux ou encore astringent. Comme un whiskey, il faut apprendre à l'apprécier.

Pays de production : Chine, Taiwan

THÉ NOIR :

Thé totalement fermenté, 30 min à 3h de fermentation forcée.

Le goût du thé noir est souvent intense et très aromatique. Ce thé peut être amer.

Pays de production : Chine, Inde, Sri Lanka, Taiwan, Nepal, Afrique (Kenya, Malawi, Afrique du Sud, Tanzanie), Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Equateur), Turquie, Portugal, Royaume Uni, Iran Thé et caféine

LEUR TENEUR EN CAFÉINE :

Cet ordre les place aussi du moins caféiné au plus caféiné. S’il y en a un que l’on peut déconseiller avant de dormir, c’est le thé noir. car c'est celui qui contient le plus de théine (on peut aussi dire "de caféine", car c'est la même chose). Attention, le thé matcha lui, est bien un thé vert (donc peu caféiné), mais on ne l’infuse pas ! 100 % du thé est dans la tasse, et sera ingéré. C’est parce que c'est une poudre que l’on ingère réellement la feuille ! Pour cette raison, le matcha est une boisson encore plus caféiné que le thé noir. Mais d’un autre côté, le matcha contient aussi un calmant naturel nommé L-théanine. Si cela vous intéresse, on traite le sujet dans cet article : Matcha et Caféine

SOUS-CATÉGORIES DE THÉ :

Bien entendu, il existe une multitude de thés à l’intérieur de ces grandes catégories. Par exemple, parmi les thés verts, on retrouve bien sûr notre chouchou, le Matcha, mais aussi le Genmaicha, le Sencha, le Kukicha, le Hojicha et tant d’autres. Parmi les thés noirs largement consommés en Europe, on retrouve le Earl grey (thé noir aromatisé à la bergamotte) ou encore l’English Breakfast, dont on a aussi l'habitude. Ces sous-catégories ne sont pas dûes à des variétés de théier différentes, mais encore une fois à un traitement différent des feuilles, et parfois à une période de récolte différente elle aussi. 

Et la différence entre thé noir, thé vert et thé rouge dans tout ça ?

Ce que l’on appelle “thé noir” est appelé “thé rouge” en Chine. En revanche, ce que nous appelons “thé rouge” ou “Rooibos” en France n'est même pas un thé mais une infusion de plante africaine.

En espérant que vous aurez appris des choses en lisant cet article.
Et vous, quel thé est votre préféré ?