MOCHIS FOURRÉS AU MATCHA (DAIFUKU)

Image to render

Les mochis sont de petites pâtisseries japonaises à base de farine riz gluant très populaires. Celui qui nous intéresse aujourd'hui s'appelle en réalité "daifukumochi" : une mochi fourré. Nous allons préparer un mochi saveur matcha, l'une des saveurs incontournables de ces petites douceurs colorées et au goût bien unique. Nous vous proposons ici une recette maison de base, simple à réaliser avec deux modes de cuisson au choix selon vos équipements. La recette des mochis est relativement saine, elle est aussi vegan et sans gluten (aussi sans lactose quand il ne s'agit pas de mochi glacé).

Ingrédients pour faire les mochis au thé matcha

thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier

Quel matcha utiliser ?

Nous recommandons souvent notre matcha classique pour la pâtisserie. En effet, étant plus fort (petite amertume), sa saveur ressort bien à la cuisson et parfume parfaitement les préparations. C'est un matcha de qualité qui est pour nous une valeur sûre ! Si vous souhaitez saupoudrer vos mochis avec un peu de poudre de matcha, vous pouvez utiliser aussi le matcha premium ou le matcha cérémonie : très doux, ils n'apporteront pas d'amertume à vos gâteaux et les parfumeront d'un goût de thé matcha supplémentaire, tout en leur apportant une belle couleur verte !

Préparations des mochis au matcha

Ingrédients pour 6 personnes, 12 daifuku :

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 2 min (micro-ondes) à 30 min (vapeur)

Prévoyez au total 1 heure pour réaliser cette recette sans être dépassé par le temps.

 

Pour faire la pâte de riz :

• 100 g de farine de riz gluand (vous pouvez la trouver en magasin asiatique)
• Sucre (ça va le rendre plus ou moins souple) ⇒ 0 g, 50 g ou 100 g selon vos goûts
• 14 cl d’eau
• 5 g d’huile végétale de votre choix (colza par exemple)
• Tout fluide rhéoépaissisant (fécule de maïs Maïzena, ou bien fécule de pomme de terre) mais pas de farine car les daifuku se mangent cru alors que la farine doit être cuite pour être mangée
• 1 cuillère à café de matcha en poudre (c'est à dire du matcha 100 %). Ajustez la quantité selon vos goûts et l’intensité du vert souhaitée. Nos 3 matchas conviennent :) 

 

    Pour faire le fourrage (“anko” en japonais) :

    • 125 g d’haricots rouges cuits
    • 60 g de sucre
    • 1 pincée de sel (optionnel)

     

    Préparation de l’anko (l’intérieur du daifuku) :

    Vous pouvez acheter la pâte de haricots toute faite et ne pas suivre ces étapes. Elle peut parfois être déjà automatisée au thé vert. Si vous souhaitez la faire maison, procédez ainsi : achetez des haricots rouges déjà cuits en bocal ou bien achetez-en en vrac et crus pour les faire cuire chez vous.

    Si les haricots ont été achetés en pots et cuits : jeter l'eau du bocal pour ne garder que les haricots, bien égoutter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau ou de liquide. Si les haricots ont été achetés secs : les faire cuire et ensuite les égoutter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.

    Mixer les haricots rouges cuits, jusqu'à ce qu'ils deviennent crémeux.

    Les mettre dans une casserole et ajouter le sucre et la pincée de sel. Porter à ébullition à feu moyen, sans cesser de tourner jusqu'à épaississement, il ne faut pas que ça brûle ! Quand la texture de la pâte devient comme de la marmelade et un peu transparente, il faut arrêter le feu. Il ne faut pas que cela soit dur comme la crème de marron parce que quand l'anko refroidit, il devient compact.

    Verser l'anko dans une assiette ou un plat puis le mettre au congélateur durant le reste de la préparation.

     

        Préparation de la pâte de riz :

        Dans un saladier, mélangez la farine de riz gluant, le sucre, le matcha, l'eau et l'huile. Remuer jusqu'à ce que tout soit bien mêlé. L'objectif est d'avoir un résultat homogène et d'éviter les grumeaux.

         

        Au micro-ondes : Couvrir d'un film-plastique, mettre le tout au micro-ondes 3 minutes à 800wtt. Sortir et mélanger puis remettre au micro-ondes 2 min. À la fin, la pâte deviendra légèrement translucide.

         

        À la vapeur :

        Sans cuiseur-vapeur : Dans une grande casserole mettez un petit bol puis placez par dessus le bol contenant la pâte afin d'éviter que l'eau à ébullition touche la pâte. Mettez l'eau un peu au-dessous du premier bol.

        Avec un cuiseur-vapeur : Déposer la pâte sur une feuille de papier cuisson placée dans un panier cuiseur-vapeur et en laissant cuire une quinzaine de minutes (la pâte doit devenir légèrement transparente). Recouvrir avec un couvercle et faites cuire pendant 20-30 minutes. Petite astuce : placer un chiffon sous le couvercle de la casserole, afin d’empêcher les gouttes d'eau de tomber sur la pâte. Il faut bien faire attention qu'il ait toujours de l’eau dans la casserole.

         

        Une fois que la pâte est terminée :

        - Étaler la pâte de riz sur une plaque préalablement saupoudré de maïzena (ou autre fécule), en utilisant un rouleau à pâtisserie

        - Couper la pâte avec un couteau ou une paire de ciseaux pour la diviser en 12 morceaux de taille à peu près égale. 

        - Étendre un morceau de pâte délicatement avec les mains pour former un cercle de la taille de votre paume de main. Déposer ensuite l'anko au centre de la pâte, en une boule façonnée à la main (de la taille d'une grosse cerise environ).

        - Envelopper les cotés, bien fermer et former une boule avec la main.

        - Enrober le daifuku bien refermé de fécule de maïs afin de le modeler plus facilement et d'obtenir une boule bien ronde.

        - Répétez jusqu'à utilisation de toutes les préparations pour obtenir vos 12 délicieux daifukus !

          Si vous voulez, vous pouvez les mettre au frigo, mais il ne faut surtout pas oublier de les envelopper avec un film plastique afin qu’ils ne sèchent pas et qu’ils restent moelleux.

          On vous conseille de les manger dans les 2 jours qui suivent. Évitez de les proposer à des enfants vos jeunes ou à des personnes âgées, car la texture du daifuku peut-être difficile à mâcher !

          Comment déguster les mochis au matcha ?

          Accompagner vos délicieux mochi d'une tasse de matcha de votre choix, à l'eau, en version latte, chaud, froid…
          Vous pouvez également varier vos mochis au matcha avec notre thé vert torréfié hojicha ultra gourmand. Et pourquoi pas un autre the vert japonais comme le genmaicha, un thé au riz soufflé gourmand idéal pour une pause goûter par exemple, où le shincha, un thé vert raffiné et délicat.

          Si vous aimez les mochis au matcha, vous pouvez également essayer une recette de mochis glacés, certes un peu plus compliqué à réaliser et plus nourrissante.

          Vous pouvez également décliner à l'envie les saveurs de vos mochis et autres wagashis : sésame noir, sakura… et retrouvez toutes nos recettes favorites à base de matcha et thé vert japonais.

          VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

          matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

          MATCHA CÉRÉMONIE

          Aucune amertume
          À partir de 34.00 €
          Ajouter au panier
          thé matcha premium bio matcha premium

          MATCHA PREMIUM

          Amertume très discrète
          À partir de 28.00 €
          Ajouter au panier
          chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

          FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

          22.90€
          thé hojicha hojicha

          HOJICHA

          Saveurs grillées & réconfort ✨
          À partir de 19.90 €
          Ajouter au panier
          matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

          MATCHA CÉRÉMONIE

          Aucune amertume
          À partir de 34.00 €
          Ajouter au panier
          thé matcha premium bio matcha premium

          MATCHA PREMIUM

          Amertume très discrète
          À partir de 28.00 €
          Ajouter au panier
          chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

          FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

          22.90€
          thé hojicha hojicha

          HOJICHA

          Saveurs grillées & réconfort ✨
          À partir de 19.90 €
          Ajouter au panier

          FAQ

          Comment faire des mochis fourrés au Matcha ?

          <span class="metafield-multi_line_text_field">Les mochis au Matcha nécessitent de la farine de riz gluant, du sucre, de l&#39;eau, de la poudre de Matcha et une garniture de pâte de haricots rouges. Le mélange de farine de riz, de sucre et d&#39;eau est cuit à la vapeur puis mélangé avec la poudre de Matcha. Après refroidissement, la pâte est divisée et farcie de pâte de haricots rouges.</span>

          Qu'est-ce qu'un Daifuku ?

          <span class="metafield-multi_line_text_field">Daifuku est un type de mochi japonais qui est généralement farci de pâte de haricots rouges sucrée.</span>