DIFFÉRENCE ENTRE THÉINE ET CAFÉINE

5 min de lecture
Image to render

Théine et caféine : la même molécule !

Nous avons l’habitude de parler de "caféine" pour le café et de "théine" pour le thé. Bien que l'on emploie par usage des termes différents, la caféine et théine désignent bien la même molécule (1, 3, 7-triméthylxanthine), un alcaloïde de la famille des xanthines qui présente un effet stimulant pour le système nerveux ainsi que cardio-vasculaire.

Sa découverte remonte au 19e siècle. En 1820, le chimiste allemand Runge extrait un composé chimique des grains de café qu'il nomme Kaffein. Un peu plus tard, c'est un certain Oudry qui fait la même chose avec les feuilles de théier. Il nomme la molécule théine. On se rend compte par la suite que ces deux molécules sont en fait identiques

Existe-t-il pourtant des différences entre la caféine du café et celle du thé? Agit-elle différemment que ce soit dans votre expresso, dans votre thé noir darjeeling ou votre matcha ?

Caféine vs théine : un différent mode d'action et une question de concentration 

Des effets différents ? On dit souvent que le café est un excitant et le thé un stimulant

Il s'agit tout d'abord d'une question de quantité :

En effet, une tasse de thé comporte trois à quatre fois moins de caféine qu'une tasse de café. En moyenne une tasse de thé comporte entre 30 et 60 mg de caféine 100 mg pour une tasse de café (80 mg environ dans un double espresso).

Une assimilation différente du fait des autres composants du thé :

Plusieurs composants présents dans la feuille de thé et non dans le café déterminent l'effet de la caféine et comment celle-ci est assimilée dans l’organisme, son temps d'action et la durée de ses effets

Lorsque l'on boit une tasse de café, la caféine est biodisponible : elle est à l'état libre et passe rapidement dans le sang, c'est pour cela que l'on en ressent les effets peu de temps après (15-30 minutes), un effet coup de fouet (sous forme de pic d'énergie mais qui retombe rapidement au bout de ⅔ heures).

Le thé possède des tanins (polyphénols) qui, associés à la caféine, retardent son absorption et assimilation. L'énergie procurée est ainsi beaucoup plus diffuse et uniforme et dure en moyenne de 3 à 6 heures selon les thés (contre environ 3h pour le café).

Les tanins théarubigines du thé réduisent aussi l'effet de la caféine sur le cerveau. Lorsqu'on infuse son thé, la caféine est d'abord libérée puis les théarubigines. Ainsi l'effet de la théine se fera plus ressentir si le temps d'infusion est court. 

Le thé possède également de la l-théanine, un acide aminé aux pouvoirs relaxants et apaisants. Couplée à la théine, elle permet de profiter des vertus stimulantes sans les effets excitants et d'autres désagréments qui surviennent souvent lorsque l'on boit du café (anxiété, stress...). Le thé est une formidable boisson pour augmenter sa concentration tout en se détendant ! C’est pour cela que les moines bouddhistes consommaient régulièrement du matcha pour rester concentrés lors de leur méditation.

Les effets de la caféine/théine dépendent aussi des personnes :

Cette molécule agit différemment selon les personnes, ou plutôt nous sommes plus ou moins sensibles à ses effets et à leur durée. C'est tout simplement une question de métabolisme ! Ainsi certaines personnes peuvent boire une tasse de café ou de thé riche en théine le soir sans avoir de soucis pour s'endormir et d'autres doivent éviter. 


Thés et théine

Quel thé possède le plus de théine ?

Il n'y a pas forcément plus de théine dans un thé vert et ni dans un thé plus foncé (la concentration ne dépend pas de la couleur). Cependant différents facteurs peuvent influer sur le taux de théine que contiendra votre thé. Tous les thés sont différents. 

Par exemple, les parties de la plante qui sont utilisées pour la fabrication du thé. Les bourgeons et les jeunes pousses sont les plus riches en théine alors que les tiges et les feuilles basses, au contraire, n'en contiennent presque pas. Ainsi un thé vert matcha issu des pousses de la première récolte sera riche en caféine (et l-théanine) alors qu’un thé oolong oxydé et issu des feuilles basses matures a une teneur en théine très faible. La période de récolte est aussi un paramètre (les thés issus de la première récolte sont plus riches en théine du fait de la montée de sève), l'altitude de plantation, du processus de fabrication. La méthode de culture est en effet un élément important. Par exemple, les thés verts japonais d'ombre comme le Gyokuro ou le matcha sont plus riches en théine que les thés exposés au soleil car la photosynthèse a une influence sur la structure moléculaire de la plante. 

La torréfaction est aussi une méthode qui influe sur le taux de caféine, le diminuant fortement, comme dans le cas du Hojicha qui est un thé vert qui peut parfaitement se boire le soir ! 

Comme nous l'avons vu, le temps d'infusion influe également sur les effets de la caféine. Plus le thé est infusé, plus il libérera des polyphénols et moins il sera excitant. 

Enfin, un thé infusé ou un thé moulu ne seront pas pareils. Le thé matcha est riche en théine et acides aminés. Comme c'est un thé en poudre qu'on ne fait pas infuser, mais qu'on dissout dans de l'eau chaude et mélange à l'aide d'un fouet, on ingère complètement le thé et donc sa caféine mais aussi tous ses bons nutriments et antioxydants. C'est donc un parfait stimulant et relaxant en même temps, il procure une énergie douce très intéressante ! 

Peut-on déthéiner son thé ?

Il existe des méthodes chimiques pour détheiner le thé mais nous ne les recommandons pas car elles ne sont pas naturelles

Plus intéressant à nos yeux, il existe aussi un moyen assez simple et naturel pour déthéiner le thé (infusé). Comme la théine est hydrosoluble, c'est-à-dire qu'elle passe dans la tasse lors des premières secondes de l’infusion. Il suffit de jeter l’eau d'une première infusion (après 1 minute environ) et d'infuser une nouvelle fois et boire ensuite cette deuxième infusion de votre thé. Les arômes seront peut-être un peu moins forts mais de cette façon, le taux de théine de votre boisson sera plus faible. 

Si vous souhaitez réduire votre consommation de caféine, vous pouvez également trouver des alternatives comme le Rooibos, les tisanes, certains thés comme le Hojicha.