BOIRE DU MATCHA ROMPT-IL LE JEÛNE ?

Image to render

Faire un jeûne : pourquoi et comment ? 

Qu’est ce que c’est ?

Le jeûne est une pratique qui consiste à priver son corps de nourriture pendant un temps plus ou moins long (on considère généralement un minimum de 12 heures, temps qu'il faudrait pour obtenir un changement métabolique selon une étude de 2017 faite dans Obesity).

Notre corps et nos organes sont ainsi mis au repos, ce qui permet à l'organisme de se nettoyer, de se débarrasser des toxines et de se régénérer

Concrètement on observe plusieurs phases lors de cette pratique :

  • Dans un premier temps, notre corps va d’abord puiser son carburant dans ses réserves en glycogène (la molécule qui stocke l'énergie).
  • Le corps va ensuite utiliser les protéines et le glycérol présent dans les acides gras qui se trouvent dans les tissus graisseux afin de les transformer en sucre et avoir assez d'énergie. L'insuline chute et le corps s'adapte à la baisse calorique en puisant dans ses réserves. Cela permet la libération de nouvelles toxines et d'utiliser les graisses comme source d'énergie. 
  • Lorsque le jeûne continue, le corps s'adapte de nouveau en produisant un nouveau type de carburant : les corps cétoniques contenus dans les graisses au lieu du glucose (stocké dans le foie notamment). 

Les différents types de jeûne

Il existe différents types de jeûnes, déterminés par leur durée et leur consistance (et alimentation permise de façon limitée ou pas du tout). Par exemple, le jeûne hydrique consiste à ne boire que de l'eau alors que les jeûnes modifiés autorisent certains aliments comme les jus (cures de jus), les thés au gingembre, bouillons, shots de gingembre... Par ailleurs, il existe des jeûnes courts (1 jour par semaine par exemple) ou longs (souvent les jeûnes saisonniers qui peuvent durer 3, 5, 10 jours). Le jeûne intermittent, très à la mode, est une habitude qui consiste à disposer d'une fenêtre de 12 à 16h pendant laquelle on ne mange pas. On saute généralement le repas du soir ou le petit déjeuner. 

S'abonner à la Newsletter

Restez informés par e-mail des actualités et des promotions Anatae.


À quoi sert le jeûne ?

Le jeûne peut avoir des raisons religieuses, philosophiques (Socrate et Platon le pratiquaient déjà il y a de nombreux siècles !) ou thérapeutiques. Hippocrate vantait déjà ses bienfaits pour les malades au Ve siècle av. J.C. 

Des études ont prouvé les bienfaits de jeûner. Par exemple, en 2012, les chercheurs de l'Université de Caroline du Sud montraient que consommer peu de calories sur une courte période favoriserait la régénération du système immunitaire.

Augmenter les corps cétoniques dans le sang, la cétogenèse, pourrait déclencher des signaux cellulaires qui permettraient de diminuer le risque d'inflammation chronique, de stabiliser la glycémie, d'activer l'autophagie (mécanisme physiologique qui permet au corps de se nettoyer en digérant toutes les protéines des déchets et les recycler). Le jeûne permettrait alors de ralentir le vieillissement, d'améliorer le diabète de type II, d'éviter les inflammations. Pratiqué de façon intermittente ou saisonnière, il permettrait à court et long terme une meilleure digestion, un meilleur sommeil, d'être moins fatigué (regain de tonus) et de faciliter la perte de poids. Attention dans ce dernier cas, la perte de poids est possible uniquement s'il y a un déficit calorique au total sur la journée/la période. 


Contre indications du jeûne 

Jeûner n'est pas anodin et peut être difficile. Aussi, il y a des précautions à prendre si vous souhaitez pratiquer le jeûne. Tout le monde ne peut pas le pratiquer. 

En effet, le jeûne est à éviter si vous avez des pathologies cardiaques, du diabète de type 1, une insuffisance rénale ou hépatique, de l'hyperthyroïdie, des tca (anorexie, boulimie…), si vous avez des carences, prenez certains médicaments, etc. Préférez demander l'avis d'un médecin. Il est aussi non recommandé pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées

Il est aussi important de préparer son corps au jeûne en diminuant progressivement ses apports les jours précédents. On commence souvent par les protéines, l'alcool, les huiles, les féculents et on termine par les fruits et légumes. De même, une fois le jeûne rompu, on réintroduit progressivement ces aliments par ordre contraire afin de réhabituer son estomac. Il est aussi important de bien rester hydraté pendant le jeûne. 



Boire du thé matcha rompt-il le jeûne ?

Afin de réussir un jeûne, c'est-à dire provoquer un changement métabolique, il ne faut consommer ni glucides, protéines, lipides et près de zéro calories pendant un certain temps afin de ne pas avoir de production d'insuline. 

Le thé ne contient pas (ou quasiment pas) de calories et peut donc être bu pendant un jeûne (s'il est réalisé pour un objectif physique / physiologique).

Vous pouvez donc boire du thé matcha pendant votre jeûne mais seulement s'il est préparé à l'eau, comme selon la manière traditionnelle, et non en version latte et bien sûr sans ajout de sucre ! Cela tombe bien, nos matchas sont suffisamment doux voire très doux pour être déguster natures ! 

Par ailleurs, boire du matcha est une pratique qui peut bien accompagner le jeûne. En effet, le thé vert est un coupe-faim naturel et vous aidera à tenir plus facilement face aux fringales. Par ailleurs, grâce à ses nutriments, sa chlorophylle et ses antioxydants (egcg), le matcha est une boisson qui favorise la combustion des graisses et qui booste le métabolisme. Enfin, il vous apportera une bonne dose d'énergie douce et favorise la concentration et la relaxation grâce à sa caféine et l-théanine. En effet, ce stimulant et ce calmant forment un équilibre qui vous aideront à faire face à la fatigue et à l'irritabilité souvent causées par le fait de ne pas manger.

Favorisez un matcha de qualité (comme on consomme la feuille de thé dans son intégralité) pour profiter de tous les bienfaits du matcha. Choisissez une qualité cérémonie, premium ou classique (ce dernier pour un peu d’amertume si vous aimez cela) selon votre goût ! Vous pouvez commencer le premier jour à jeun dès le réveil avec un bol ou une tasse de matcha. C’est une bonne manière de réveiller l’organisme en douceur, se réhydrater, aider l’élimination des toxines et être en forme dès le matin ! Vous pouvez également boire du thé noir ou un autre thé vert ou de la tisane par exemple. 

Attention cependant si vous êtes carencés en fer, le thé freine l'absorption de ce dernier. D'ailleurs, le jeûne n'est pas recommandé en cas de carences nutritionnelles. Veillez également à ne pas faire d'excès, le thé matcha est riche en caféine ! Prenez soin de vous !

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier
matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

MATCHA CÉRÉMONIE

Aucune amertume
30g
80g
À partir de 34.00 €
Ajouter au panier
thé matcha premium bio matcha premium

MATCHA PREMIUM

Amertume très discrète
30g
80g
À partir de 28.00 €
Ajouter au panier
chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

22.90€
thé matcha culinaire thé matcha classique

MATCHA CLASSIQUE

Amertume moyenne
30g
80g
À partir de 22.90 €
Ajouter au panier

FAQ

Boire du thé Matcha rompt-il un jeûne intermittent ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Non, le thé Matcha pur ne contient pas de calories et ne devrait pas rompre un jeûne. Cependant, si vous ajoutez du lait, du sucre ou d&#39;autres additifs, cela peut rompre votre jeûne.</span>

Puis-je boire du thé Matcha pendant un jeûne d'eau ?

<span class="metafield-multi_line_text_field">Non, lors d&#39;un jeûne d&#39;eau, vous ne devez consommer que de l&#39;eau. Le thé Matcha, même s&#39;il est sans calorie lorsqu&#39;il est consommé pur, est toujours considéré comme une boisson autre que l&#39;eau.</span>