COMMENT FAIRE MOUSSER DU LAIT AVEC OU SANS APPAREIL ?

6 min de lecture
Image to render

Comment faire mousser du lait ? Toutes nos astuces

Vous souhaitez obtenir une jolie mousse pour votre matcha latte, votre cappuccino, ou latte coloré comme dans vos coffee shops préférés ? Nous vous donnons nos astuces pour faire mousser votre lait à la maison, avec simplicité. Vous n’avez pas d’ustensiles spécifiques pour faire mousser le lait ? Pas d’inquiétude, nous vous donnons également des alternatives efficaces pour réaliser votre mousse sans mousseur ou appareil électrique. Nous vous indiquons également quel est le meilleur lait pour mousser. Gardez en tête dans tous nos conseils d'utiliser du lait frais de préférence et de ne pas trop le chauffer pour ne pas dénaturer le goût de votre latte. Il faudra aussi veiller à remplir votre tasse ou votre mug à moitié seulement afin de laisser de la place pour le lait qui va de mousser. À vous de jouer !

Faire mousser son lait avec un appareil

Les machines à mousser le lait

Il existe des machines très pratiques pour obtenir une jolie mousse sans efforts en quelques secondes comme les machines expresso (voir la photo ci-dessous) ou d'autres appareils mousseurs (voir la 2eme photo ci-dessous). Dans ce deuxième type d'appareil, versez simplement le lait dans le récipient jusqu’à la hauteur indiquée. Posez le couvercle et lancez votre appareil. Ces machines ont aussi souvent l’avantage de proposer une mousse chaude ou froide selon les envies.

machine expresso

mousseur à lait

 

 

Mousseur plus petits : fouet électrique et mini-mixer

Vous pouvez également utiliser différents appareils comme notre mousseur électrique (l'équivalent d'un fouet à pile). Cet émulsionneur ou mini mixer tient dans la main. Choisissez un récipient assez grand et pas trop large. Il vous suffit de plonger la tête de l’appareil à la surface (ou au fond du récipient s’il s’agit d’un mousseur plongeant) et de faire mousser le lait pendant jusqu’à l’obtention de la mousse souhaitée. Si vous souhaitez que la mousse soit chaude car vous réalisez une boisson chaude, vous pouvez utiliser un lait chauffé au micro-ondes quelques secondes.

Pour réaliser un matcha latte, la préparation idéale au mousseur électrique est la suivante : Mettez une cuillère à café de thé matcha au bout d'un bol, et un fond d'eau (moins de 80 degrés pour que le matcha ne devienne pas amer). Utilisez ensuite un fouet ou mousseur électrique. Lorsque le mélange est homogène, préparez par ailleurs (dans un autre récipient) un lait que vous faites mousser. La mousse obtenue, versez ce dernier sur votre mélange matcha / eau, et régalez-vous !

Au blender

Le blender est également un appareil qui marche généralement assez bien pour obtenir de la mousse, bien que ce ne soit pas son objectif premier. Placez votre liquide dans le blender et faites-le fonctionner jusqu'à ce que la mousse se forme. Elle sera cependant moins belle et ferme que la mousse réalisée avec une machine spécifique.

Comment faire mousser du lait sans mousseur à lait ?

Vous pouvez également faire mousser votre lait sans machine, manuellement. Ces méthodes sont souvent plus longues, un peu plus fatiguantes mais le résultat est souvent appréciable.

Faire mousser le lait avec un récipient en verre qui se ferme

Cette technique est assez efficace. Il vous suffit d’utiliser un bocal en verre, de le remplir à moitié avec votre lait et de le refermer. Secouez ensuite pendant quelques secondes (jusqu’à 1 minute pour le lait écrémé et 2 minutes pour le lait entier). Vous pouvez ensuite faire chauffer votre lait au micro-onde, cela permettra aussi à la vapeur de s’échapper. Vous pouvez réitérer l’opération en secouant à nouveau le récipient avec son couvercle pendant quelques secondes supplémentaires afin d’obtenir une mousse plus épaisse.

Mousser le lait avec une cafetière à piston

Si vous avez une cafetière à piston, vous pouvez l’utiliser pour réaliser votre mousse. Versez votre lait chaud ou votre lait froid dans votre cafetière et faites des mouvements de haut en bas avec la tige afin d’obtenir la mousse désirée.

Comment faire de la mousse de lait avec un fouet ?

Utilisez un simple fouet de cuisine pour votre préparation. Chauffez dans un premier temps le lait dans une petite casserole (sans le faire brûler, environ une température de 60 °C par exemple). Une fois hors du feu, fouettez le lait vigoureusement jusqu’à le faire mousser. N’hésitez pas à incliner légèrement la casserole afin de faciliter le travail. Cette technique peut prendre une dizaine de minutes et il vous faudra verser aussitôt la mousse sur votre boisson car elle risque de ne pas bien tenir du fait de son manque de fermeté.

Quel lait pour faire de la mousse de lait ?

Pourquoi le lait mousse-t-il ?

Lorsque l’on fouette simplement de l’eau avec énergie, de petites bulles apparaissent mais éclatent aussitôt car l’eau ne retient pas l’air. Par contre, si vous ajoutez du savon ou du lait, c’est autre chose. En effet, en plus de l’eau, le lait contient des protéines (caséines pour le lait animal), des lipides, des glucides, des vitamines et des minéraux. On croit souvent que le lait mousse grâce à ses lipides seulement. En fait, il s’agit plutôt des protéines. En effet, elles ont des propriétés tensioactives, c'est-à-dire qu’une partie est soluble dans l’eau et l’autre partie soluble dans la matière grasse. En secouant, on mélangea les matières grasses et l’eau contenues dans le lait. L'énergie générée par le fait de fouetter le lait crée une émulsion naturelle. Les bulles d’air sont comme "enrobées", ce qui permet à la mousse de se stabiliser et de ne pas retomber.

Quel lait choisir ?

Choisissez avant tout le lait que vous aimez. Vous remarquerez cependant que certains laits moussent mieux que d’autres alors ce choix n'est pas qu'une question de goût. Comme on l'a vu, la capacité des laits à mousser dépend de leur teneur en protéines et en lipides ! Plus le lait sera gras, et riche en potéines, plus la mousse montera facilement et sera dense. Si le lait possède un faible taux de matière grasse et peu de protéines, la mousse sera plus légère. Cela dépend de la préparation que vous souhaitez obtenir.

Quel lait mousse le mieux ?

Le lait de vache

Le lait de vache est un incontournable. Vous pouvez le choisir entier, plus facile à texturiser, notamment s’il est très gras comme chez les barista professionnels. Vous obtiendrez une délicieuse mousse onctueuse, souple et soyeuse, parfaite pour réaliser un latte art.

Vous pouvez aussi utiliser du lait demi-écrémé. Vous obtiendrez une mousse stable qui tiendra assez longtemps.

Lait végétal

Les laits végétaux permettent tout à fait de réaliser une belle mousse. Ils seront plus ou moins adaptés selon le type de lait mais aussi selon les marques (les compositions et teneurs en lipides et protéines différent selon les marques). Les laits "gras" comme le lait d’amande, le lait de noisette ou lait de coco donnent généralement une mousse crémeuse. Pourquoi pas du lait de soja ou du lait d’avoine. Ce dernier est d’ailleurs notre préféré pour le matcha latte ! Si vous le pouvez, privilégiez une version barista pour obtenir plus facilement une bonne mousse bien ferme. C’est ce qui est souvent utilisé dans les coffee shops.

Comment faire une mousse de lait ferme ?

Un indice d’une mousse réussie est son épaisseur et son aspect (lustré). Si des grandes bulles d’air se forment et éclatent aussitôt lorsque vous battez le lait, que ce soit manuellement ou avec un appareil, votre mousse risque de manquer de fermeté. Pour éviter cela, veillez à ne pas battre trop énergiquement et à garder la même énergie tout au long.