Recettes Traditions japonaises

LES SANDOS : L'ART DU SANDWICH JAPONAIS

09/05/2024
Image to render
SOMMAIRE

    Connaissez-vous les sandos, ces sandwichs japonais tendances que l’on voit partout sur les réseaux sociaux et dans de plus en plus d’établissements en Europe ? Simples, colorés et gourmands, ces incontournables encas japonaise ont tous les ingrédients du succès. On vous les présente ?


    L’origine du sando japonais


    « Sando » désigne le sandwich en japonais. Il se constitue de deux tranches de pain moelleux (shokupan) encadrant une garniture. Son histoire est fortement liée aux influences occidentales au Japon. Au XVI ème siècle, de nombreux navires, notamment portugais et hollandais, débarquent au Japon. C’est ainsi que le pain est introduit au Japon. En Japonais, on utilise le mot « pan », qui vient de « pao », le pain en portugais. Le Japon, protectionniste, ferme vite ses frontières et il faut attendre le XIXème siècle pour que la consommation de pain se développe. Une légende raconte que le sando aurait été inventé en 1868, par la fruiterie Senbiyika à Tokyo : le sando était alors un encas sucré, constitué de tranches de pain de mie, de crème fouettée et de fruits. Le pain de mie industriel se développe après la seconde guerre mondiale sous l’influence américaine. Il est produit à partir de blé et de lait en poudre importé. Les restaurants et cafés de l’archipel commencent à servir de plus en plus de sandwichs, inspirés de la cuisine occidentale et revisités aux saveurs japonaises.

     

    sandos japon

    @benchyparis


    Où trouver des sandos ?

    Au Japon, les sandos sont des incontournables des konbini et supermarchés mais aussi des stands de street-food japonaise. On les trouve notamment dans les gares car ils constituent un parfait repas sur le pouce. En France, plusieurs enseignes proposant des sandos se sont développées : Yatai Sando, Sando Club, Benchy, l’Atelier Sando (Paris), Takumi (Toulouse), Shinzo (Lyon)...


    De quoi se compose le sando ?

    Le pain

    Le pain est l’ingrédient clé du sandwich japonais. C’est lui qui maintient la garniture en place. Il se rapproche d’un pain de mie, blanc, moelleux, aéré et légèrement sucré. On parle de « shokupan » au Japon (un pain au lait). La croûte du pain est coupée pour offrir un maximum de douceur. Les sandos sont méticuleusement coupés en forme rectangulaire ou en carré sans écraser le pain.

    La garniture du sando

    Le sando se décline aussi bien en version salée qu’en sandwich sucré. Le sando traditionnel japonais est le katsu sando : un sando à base de porc pané (tonkatsu) au panko (la chapelure japonaise) et de sauce tonkatsu (sauce bulldog). Il existe des variantes à base de poulet pané (chicken katsu sando), du boeuf (comme le boeuf wagyu pour une version plus luxueuse), de poisson comme le saumon, crevettes tempura et même à base d’oeufs, de tofu et de légumes. Au niveau des condiments, on peut ajouter de la mayonnaise, des légumes marinés (pickles), du choux ou de la carotte râpée, de l’avocat.

     

    sando japon

    @sandoclub

    Le sando sucré se décline également à l’envie, comme tous les wagashis : crème fouettée, fruits frais, chocolat, crème au matcha. Moelleux et croquant, rassasiant et pratique à manger, les sandos sont parfait comme collation, pour une déjeuner rapide ou même un dîner.

    Recette du sando maison

    Ingrédients pour 1 sando

    - deux tranches de pain shokupan (ou pain de mie)

    Exemple de garniture
    - avocat et saumon cuit
    - omelette, mayonnaise et laitue
    - quelques tranches de porc ou poulet pané et sauce tonkatsu

    Instructions

    Si vous optez pour une panure, vous pouvez utiliser la panure japonaise panko. Il suffit de recouvrir votre morceau de viande, poisson, tofu de farine, d'œuf et de panko et de cuire le tout dans une sauteuse remplie d’huile jusqu’à obtenir une belle coloration dorée.
    Pour le montage, étalez un peu de mayonnaise, du beurre ou de sauce sur votre tranche de pain, ajouter la garniture et les crudités puis recouvrez de la deuxième tranche de shokupan. Coupez votre sando en deux ou en trois et dégustez accompagné par exemple d'une tasse de thé vert japonais !

    VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

    matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

    MATCHA CÉRÉMONIE

    Aucune amertume
    30g
    80 g
    À partir de 34.00€
    Ajouter au panier
    thé matcha premium bio matcha premium

    MATCHA PREMIUM

    Amertume très discrète
    30g
    80g
    À partir de 28.00€
    Ajouter au panier
    chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

    FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

    22.90€
    thé hojicha hojicha

    HOJICHA

    Saveurs grillées & réconfort ✨
    30g
    70g
    À partir de 19.90€
    Ajouter au panier
    matcha cérémonie 80 g matcha ceremonie bio

    MATCHA CÉRÉMONIE

    Aucune amertume
    30g
    80 g
    À partir de 34.00€
    Ajouter au panier
    thé matcha premium bio matcha premium

    MATCHA PREMIUM

    Amertume très discrète
    30g
    80g
    À partir de 28.00€
    Ajouter au panier
    chasen pour fouetter thé matcha fouet en bambou

    FOUET POUR THÉ MATCHA EN BAMBOU - CHASEN

    22.90€
    thé hojicha hojicha

    HOJICHA

    Saveurs grillées & réconfort ✨
    30g
    70g
    À partir de 19.90€
    Ajouter au panier

    FAQ

    Qu'est-ce qu'un sando ?

    <span class="metafield-multi_line_text_field">Le sando est un sandwich japonais constitué de deux tranches de pain shokupan, un pain moelleux ressemblant à un pain de mie, et d&#39;une garniture salée ou sucrée.</span>

    Quelles garnitures peut-on retrouver dans un sando japonais ?

    <span class="metafield-multi_line_text_field">Les garnitures salées les plus populaires sont le porc tontasu, le poulet pané, le saumon, l&#39;oeuf mayonnaise. Du côté des sandos sucrés, on retrouve de la chantilly, des fruits frais, de la crème de matcha, du chocolat...</span>